Les célébrations

Nous sommes tributaires de notre passé et surtout du système mis en place par Napoléon au lendemain de la révolution française.

Au concordat, seul le clergé concordataire jouissait des biens de l'église. Il en est de même aujourd'hui, seule l'Eglise conciliaire occupe les édifices.

La Petite église catholique romaine, chassée des paroisses au concordat, se doit encore aujourd'hui de réunir ses fidèles dans des lieux de cultes privés. Le culte se pratique généralement en famille dans les maisons particulières ou encore dans des lieux ouverts (calvaires, oratoires...).

17327883 10212390667105578 1588963895 n

Petit oratoire privé de Mgr Gaëtan-m.Vianney sous le patronnage du Saint curé d'Ars (siège pimatial).

 

La Petite église est fortement soudée dans sa liturgie pur fidélité au combat des ancêtres en faisant nôtre ce vieil adage catholique :

"La prière dit la foi".  La prière ! Elle est omniprésente, elle ponctue la vie quotidienne de nos membres.

Sam 6025

 

Instructions sur les célébrations  (basée sur les anciennes instructions de la Petite église).

  • Mission de réunir les dimanches et fêtes les "vrais catholiques", de les faire prier en commun, de les instruire, de les fortifier dans la foi et de leur faire observer, le plus strictement possible, la "vraie religion".

 

  • Tous les dimanches et toutes les fêtes d'obligations, se réunir et prier ensemble ; commençant le matin par la récitation du chapelet, les Litanies du Saint Nom de Jésus, le Miserere, le De Profundis suivi  par la célébration de la Sainte messe . Après l'Evangile, suivant l' ancien rituel, seront faits le prône et l'annonce des fêtes.

 

  • Après la célébration, il y aura coutume de faire un repas en commun.

 

  • Les jours de jeûne et d'abstinence, est sera dit un sermon ou une explication de l'Evangile.

 

  • Chaque soir,  une réunion  sera tenue où l'on récite les Vêpres et le Chapelet et où l'on parlera familièrement de la foi catholique, de ses épreuves, des moyens de les supporter ou de les éviter, où l'on explique et apprend aux enfants le Catéchisme. Presque toujours aussi on chantera de vieux cantiques et on lira quelques pages de la vie des saints, des livres pieux, les évangiles ou des souvenirs historiques de la Petite église.

 

  • La Fête-Dieu en l'honneur du Saint sacrement sera particulièrement respectée. Ce jour-là, les enfants feront leur "première communion" après s'y être préparé en reprenant page par page le catéchisme.

 

  • Durant le temps du Carême, il sera récité quotidiennement les psaumes de pénitences.

 

  • En des ciconstances sollennelles, il sera distribuer le pain aux pauvres

 

×