Canon de la Petite Eglise Apostolique

 

Canon 1

Nom de l'Eglise : La Petite Eglise Apostolique de Belgique: P.E.A.D.B. Seule héritière historique de la Petite Eglise de Namur (l'abbé Gilles-François THEYS)

Canon 2

La Petite Eglise Apostolique de Belgique est une juridiction indépendante du Saint Siège Romain, des autres Eglises Chrétiennes et aussi de la Petite Eglise Apostolique Vieille Catholique (PEAVC). Par sa nature elle est uniate. Son but premier est d'assurer la pérennité de l'oeuvre missionnaire et caritative de Jésus Christ.

Canon 3

Sous l'autorité de la Sainte Trinité, l'Eglise est dirigée par Monseigneur Marcellino Rebolo-Jimenez Archevêque Primat.

Canon 4

La hiérarchie de l'Eglise est comme suit : - Archevêque Primat - Evêque - Evêque suppléant - Vicaires Apostoliques - Chanoines – Archiprêtre - Prêtres - Diacres - Religieux et Religieuses.

Canon 5

Le Primat ou L'évêque responsable est responsable de son administration.
Le Primat ou L'évêque responsable doit rester en toute autonomie l'autorité et l'ordre du conseil de curie, des Evêques suppléants, du synode des évêques, de tous les ordres religieux, du nom de l'Eglise ou toute chose qu'il peut décréter pour le bien de l'Eglise, sa parole est la loi.

   • La durée du mandat pour le Primat est à vie et à temps plein. Alternativement il peut choisir de se retirer du titre et poste de Primat après avoir nommé un remplaçant choisi dans les Evêques suppléants en tant qu'administrateur spécial pour l'Eglise.
   • A tout moment, le Primat peut reprendre sa fonction dans sa totalité.
   • Toutes les consécrations épiscopales, les nominations métropolites, ou toutes autres promotions au sein des prélats doivent avoir l'approbation de l'Evêque.
   • On ne peut pas utiliser le nom de l'Eglise ou le sceau pour quelque raison que ce soit, sans l'autorisation écrite complète du Primat lui même.
   • A la mort du Primat, un synode sera convoqué afin d’entériner la décision du Primat dans son choix du nouveau Primat et si celui-ci refuse ma charge il sera organiser un scrutin afin de choisir le nouveau Primat.
   • Après que le nouveau Primat sera en charge, tous les membres du clergé devront accepter le nouveau Primat sans aucune contestation.
   • Le Primat détient cinquante pour cent de voix, en cas de vote d'une décision lors d'un synode.

Canon 6

Le Primat ou L'évêque responsable des règles et buts de l'Eglise.

   • Il est le seul à rendre des comptes au chef de l'Eglise.
   • Les vicaires généraux aident Le Primat ou L'évêque responsable dans leurs tâches.
   • Les chanoines sont les conseillers du Primat ou L'évêque responsable.
   • Les prêtres, les diacres, les religieux, les religieuses sont sous l'autorité du Primat ou L'évêque responsable.
  • Les fondateurs ou chefs de congrégations sont les seuls responsables de leurs congrégations tant au point de vue spirituel que matériel.
   • Les prêtres et diacres sont dans l'obligation de crée une mission et dont ils seront recteurs.
   • Certaines missions peuvent être extraterritoriales et dépendent directement du Primat ou L'évêque responsable.

Canon 7

Un synode du clergé est organisé chaque année sous l'autorité du Primat ou L'évêque responsable.

Canon 8

Il est interdit de se servir du nom de l'Eglise pour pratiquer cérémonie, magie, sorcellerie ou toute activité contraire à l'ordre établi par l'Eglise. Tout membre qui pratiquera ou taira cela sera sanctionné et devra quitter l'Eglise.

Canon 9

Tout membre du clergé qui effectuera des fausses ordinations par faux et usages de faux, falsifications, vol, viol sera poursuivi en justice.

Canon 10

Chaque demande d'admission à l'Eglise sera rigoureusement étudiée pour assurer le respect et soumission à ses règles dans le but de transmettre la parole de Dieu.

Canon 11

Dieu a crée l'homme et la femme pour engendrer l'humanité, tout comportement relationnel contre nature est interdit.

   • A chaque ordination d'un marié, il sera demandé de jurer sur la bible fidélité envers Dieu comme envers les époux.
   • Pour convenance personnelle, un prêtre peut choisir de rester célibataire.
   • Un membre du clergé présentant une attitude pédophile reconnue sera exclu et remis à la justice civile.

Canon 12

Les femmes sont admises jusqu'au diaconat.

Canon 13

Religieux, diacre, prêtre, évêque rencontrant des problèmes devra les soumettre par la voie hiérarchique, qui les étudiera avec eux afin de les résoudre.

Canon 14

La vie active de prières au sein de l'Eglise

Une chaîne de prières est décréter à tous les membres du clergé au sein de l'Eglise.

   • Il est demander à tous les membres du clergé de jeûner au moins deux fois par semaine, (le mercredi et le vendredi), il y a plusieurs manières pour faire le jeûne, l'abstinence de viande et autres denrées durant le jeûne par exemple, voir le site officiel de l'Eglise pour plus de détails.


   • Servir l'Eglise, et non se servir de l'Eglise
   • Rejeter l'intérêt, les honneurs, l'ambition pour se donner entièrement à la justice, l'humilité et la charité
   • Annoncer prioritairement l'Evangile, point central des offices du culte de la Petite Eglise
   • Faire découvrir la richesse du message du Christ-Jésus
   • Rendre l'Evangile pertinent dans la vie de tous les jours
   • Faire de leur paroisse un foyer bienfaisant, capable de faire rayonner l'amour et la paix du Christ-Jésus
   • Accueillir, écouter et prier pour ceux qui le demandent
   • Dignité de l'attitude et des propos devant les fidèles
   • Célébrer la sainte messe dans le rite officiel de la Petite Eglise ou tout autre rite accepté la Petite Eglise
   • S'habiller suivant les règles liturgiques de la Petite Eglise
   • Accepter l'autorité et la protection de son évêque
   • Suivre la formation délivrée par l'Institut Saint Augustin
   • Tenir compte des conseils des frères dans le sacerdoce
   • Rendre compte des différentes activités de la paroisse à son évêque
   • Tenir les registres à jour lors de toute cérémonie
   • Tenir sa correspondance à jour
   • Catéchiser les enfants
   • Rédiger si cela est possible un bulletin paroissial
   • Organiser si cela est possible un cercle d'études bibliques ou patristiques
  • Il est possible de créer un site internet pour présenter sa paroisse. Pour ce site, rester dans un cadre paroissial. Le site officiel de l'Eglise se charge de présenter l'histoire, la doctrine et les positions d'éthiques de la Petite Eglise.

Canon 15

   • Un membre du clergé est libre de publication impliquant l'Eglise suivant les règles de l'Eglise et de sa voie hiérarchique.
  • Un site internet officiel de l'Eglise existe sur la toile, tout membre du clergé peut envoyer documents ou photos.
  • Tout membre du clergé peut avoir son site ou blog propre dans le respect aux règles et à l'enseignement de l'Eglise.
  • Une surveillance de tous sites et blogs ou tout documents attachés à l'Eglise sera mise en place.

Canon 16

Position de l'Eglise : Le mariage

De nos jours, deux mariages sur trois sont voués à l'échec; les raisons en sont l'immaturité affective des conjoints et la non préparation aux différentes responsabilités familiales. Au niveau de l'Eglise, force est de reconnaître ce constat d'échec. L'Eglise prévoit un certain nombre de motifs de dissolution du mariage religieux. En quoi Elle autorise avec bienveillance trois mariages religieux au maximum (Selon les rites des Eglises orientales). 
Notre Eglise gratifie l'amour véritable qui unit deux êtres par un lien solide et durable. L'Eglise offre une possibilité aux exclus de l'Eglise Catholique Romaine de vivre leur vie selon l'enseignement du Christ, qui est une vie de tolérance, d'amour et de miséricorde. Conformément à la Tradition Apostolique et à celle de l'Eglise du premier millénaire, les diacres, les prêtres et les évêques peuvent se marier comme le recommande Saint Paul dans son épître à Timothée (1 Tim.3, 1-12, ceci contrastant avec la règle polémique du célibat des prêtres et actualités tapageuses dans la communauté Catholique.

Position de l'Eglise : Le divorce

Le divorce est le constat de l'échec du mariage. Quand dans un couple l'amour a fait place à la haine d'une façon irrémédiable, l'Eglise estime qu'il vaut mieux se séparer que de vivre dans un climat de suspicion perpétuelle. Elle s'interdira de s'immiscer dans la vie intime et affective des conjoints, elle ne peut accepter un divorce ni le récuser, c'est aux époux seuls d'en juger devant Dieu.

Position de l'Eglise : Mariage et des couples gays

L'homosexualité est une réalité et les personnes concernées se sentent en général repoussées ou exclues des règles et coutumes en vigueur. Nous acceptons que les personnes gays puissent prendre la communion. Nous ne condamnons surtout pas ces personnes et que nous leur concèdons les mêmes droits d'unions civiles qu'aux couples hétérosexuels, mais nous ne pouvons accepter de donner le sacrement du mariage ( dans le sens stricte du sacrement de mariage dans l'établissement et formation d'une famille), ni de bénir une telle union. Comme il est écrit : « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux deviendront un seul être. » (Ephésiens 5:31).

Nous interdisons donc à tout notre clergé de donner le sacrement de mariage aux couples gays ainsi qu'une bénédiction de leur couple.

×