Les vices et les autres péchés trés graves

Qu’est-ce que le vice ?

Le vice est une mauvaise disposition de l’âme qui la porte à fuir le bien et à faire le mal, et qui est causée par la fréquente répétition d’actes mauvais.

Quelle différence y a-t-il entre un péché et un vice ?

Entre un péché et un vice il y a cette différence que le péché est un acte qui passe, tandis que le vice est la mauvaise habitude qu’on a contractée de tomber en quelque péché.

Quels sont les vices qu’on appelle capitaux ?

Il y a sept vices qu’on appelle capitaux :

1 l’Orgueil ;

2 l’Avarice ;

3 la Luxure ;

4 la Colère ;

5 la Gourmandise ;

6 l’Envie ;

7 la Paresse.

Comment triomphe-t-on des vices capitaux ?

On triomphe des vices capitaux par l’exercice des vertus opposées.

Ainsi on triomphe :

  • de l’orgueil par l’humilité,
  • de l’avarice par la libéralité,
  • de la luxure par la chasteté,
  • de la colère par la patience,
  • de la gourmandise par l’abstinence,
  • de l’envie par l’amour fraternel,
  • de la paresse par la diligence et l’ardeur dans le service de Dieu.

Pourquoi ces vices sont-ils appelés capitaux ?

Ces vices sont appelés capitaux parce qu’ils sont la source et la cause de beaucoup d’autres vices et péchés.

Combien y a-t-il de péchés contre le Saint-Esprit ?

Il y a six péchés contre le Saint-Esprit :

1 désespérer de son salut ;

2 espérer par présomption se sauver sans mérite ;

3 combattre la vérité connue ;

4 envier les grâces d’autrui ;

5 s’obstiner dans ses péchés ;

6 mourir dans l’impénitence finale.

Pourquoi dit-on que ces péchés sont en particulier contre le Saint-Esprit ?

On dit que ces péchés sont en particulier contre le Saint-Esprit parce qu’ils sont commis par pure malice, ce qui est contraire à la bonté, attribuée au Saint-Esprit.

Quels sont les péchés dont on dit qu’ils crient vengeance devant la face de Dieu ?

Il y a quatre péchés dont on dit qu’ils crient vengeance devant la face de Dieu :

1 l’homicide volontaire ;

2 le péché impur contre l’ordre de la nature ;

3 l’oppression des pauvres ;

4 le refus du salaire aux ouvriers.

Pourquoi dit-on que ces péchés crient vengeance devant la face de Dieu ?

On dit que ces péchés crient vengeance devant la face de Dieu, parce que l’Esprit Saint le dit, et parce que leur iniquité est si grave et si manifeste qu’elle provoque Dieu à les punir des plus sévères châtiments.